Laissez-nous votre message

Véronique Affaires De P'tits

Des sujets très sérieux, mais oui, mais oui !, des conseils pratiques, mais aussi les coulisses de la boutique, et bien d'autres choses encore. Le blog Affaires De P'tits, c'est tout ça à la fois. Raconté par Véronique et des guest stars blogueuses ou blogueurs. Bonne lecture

Recherche

Votre livraison en relais à 3,90€
Excellent !
4.9 / 5

Cadeaux

Plus que 20,00 € pour obtenir :

    Faire les courses avec son enfant : Le koh lanta du parent.

    Publié le : 11/02/2018 22:20:35
    Catégories : Enfants

     Faire les courses avec son enfant : Le Koh Lanta du parent.

     
    Faire les courses avec son enfant : Le koh lanta du parent. 
     
    Selon des études scientifiques, il semblerait que faire les courses avec son enfant équivaudrait à environ trois semaines de l’émission Koh Lanta (celle qu’on vit, pas celle qu’on regarde assis depuis le canapé, n’est-ce pas, ce serait trop facile autrement.) 
    Vous ne me croyez pas ? Il vous faut des preuves ? Et bien,  les voici : 
    • Preuve numéro 1 : Il faut lutter contre la faim… pas la sienne, hein, mais celle des enfants, qui se prendraient bien immédiatement leur portion de riz (ou de tout ce qui passe du rayon au caddie.) 
    • Preuve numéro 2 : Il faut lutter contre les fins stratèges, qui essaient de vous faire craquer grâce à des stratégies rondement menées : à savoir, en règle générale, tuer votre patience. 
    • Preuve numéro 3 :  Il faut être sur-entraîné … Mettre l’enfant dans le caddie parce que « promis il veut y rester pendant toute la durée des courses. » Le descendre parce qu’il a « fort besoin de se dégourdir les jambes. » L’y remettre, le redescendre… lui courir après parce que là, il s’est échappé ,direction le rayon des confiseries ! 
    • Preuve numéro 4 : il faut accepter qu’on est une tribu … « Oui, Jean-Hector, d’accord, c’est toi qui vas chercher l’eau … »
    • Preuve numéro 5 : Il faut accepter qu’on est une tribu avec chacun son caractère… là, présentement, l’enfant fait preuve d’une grande personnalité en hurlant qu’il veut des yaourts à la fraise et pas à l’abricot ! 
     
    A la fin de l’épreuve, il n’en restera qu’un… l’enfant en pleine forme alors que vous êtes crevée, et que vous promettez que la prochaine fois, ce sera au drive, les courses ! 

    Partager ce contenu

    Ajouter un commentaire

     (avec http://)